28 November 2011

Construire le barrage de Xayaburi ou se laisser le temps de la réflexion : un vrai choix stratégique pour le Mékong

Les ministères de l’environnement et des ressources en eau du Cambodge, du Laos, de Thaïlande et du Vietnam se rencontreront la semaine prochaine à Siem Reap pour décider ensemble de la construction ou non du barrage très controversé de Xayaburi, au nord du Laos, mettant en jeu le destin du Mekong. 

En avril dernier, le comité mixte de la Commission du Fleuve Mékong (MRC) n’a pas réussi à prendre de décision quant à la construction ou non du barrage de Xayaburi. La décision a donc été renvoyée devant les ministères. Ces derniers seront appelés la semaine prochaine à étudier le rapport réalisé par le cabinet indépendant finlandais Poyry (commissionné par le gouvernement laotien) sur la conformité et le respect des exigences de la MRC dans la construction du barrage de Xayaburi.


Ce rapport doit répondre aux préoccupations soulevées par le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam quant aux impacts de cette construction sur la biodiversité, les pêcheries, l'efficacité des mesures d'atténuation et sa conception.


Valéry


-

7 November 2011

Appel à une « règle d’or » pour les pesticides

La France est le troisième consommateur mondial de pesticides, avec 70 000 tonnes de produits toxiques utilisés chaque année.

L’impact environnemental et sanitaire de leur dispersion massive dans l’environnement est catastrophique : pollution de l’eau et de l’air, cancers, maladies neurodégénérescentes…

L’impact financier de leur usage est catastrophique pour les comptes publics et ceux de la sécurité sociale.



Or, les pesticides bénéficient depuis 2000 d’un taux de TVA réduit de 5,5 %. A l’heure où une priorité absolue est accordée au « rabotage » des niches fiscales, l’application du taux de TVA « normal » de 19,6 % aux pesticides permettrait aux pouvoirs publics de récupérer plusieurs centaines de millions d’euros, qui pourraient être utilisés pour améliorer la qualité de l’eau et de l’air et promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

Retrouvez l'appel de Marc Laimé sur le blog Carnets d'eau.

Bonne lecture,

Natacha


-