13 August 2012

La Terre risque-t-elle de manquer d'eau potable ?

Premier constat : la quantité d’eau sur Terre est finie. Elle est estimée à 1 320 millions de km3 dont 97 % sous forme d’eau salée dans les océans et 3 % sous forme d’eau douce. Mais 1,8 % de cette eau douce est stocké dans les calottes glacières et les glaciers. Il n’en reste donc que 0,9 % dans les eaux souterraines et 0,02 % sous forme de lacs, de mers intérieures et de fleuves, soit 250 000 km3 qui  constituent la ressource en eau douce la plus facilement accessible, même si l’homme puise aussi largement dans les eaux sous-terraines des nappes phréatiques de l’aquifère.


Étant donné que l’être humain consomme entre 2 et 4 litres par jour, la quantité d’eau nécessaire pour 7 à 9 milliards de personnes est-elle aujourd’hui disponible ?

Quelles sont les disparités d’accès à l’eau dans les différentes régions de la planète ?

Quels sont les technologies permettant d’accroître les ressources en eau potable accessible à l’homme ?

Au-delà de sa disponibilité, quelle est l’évolution actuelle de la qualité de l’eau vis-à-vis de la santé humaine ?

Ecoutez les réponses à ces questions (et bien d'autres), débattues lors de l'émission de Michel Alberganti " Science publique " sur France Culture.

Bonne écoute

Christophe


-

No comments: