29 October 2012

Sushis, QR Code & Label MSC

Marine Stewardship Council (MSC), le programme de certification pour la pêche durable et bien gérée, s’est associé au restaurant japonais Moshi Moshi à Londres afin de créer des sushis intelligents. Des QR Codes ont été apposés sur 10.000 pièces de saumons d’Alaska certifiées MSC.

Cette initiative a été présentée pendant la Frieze Art Fair du 11 au 14 octobre à Londres. Ainsi, les participants, avant de se repaitre, pouvaient, grâce à leur smartphone, scanner le codes barre, se renseigner sur le produit, visualiser un film spécialement conçu par MSC et participer activement au débat. Une manière intelligente de placer le consommateur au cœur d’un sujet d’actualité.


Les QR Codes étaient 100 % comestibles, conçus soit à base de nori (algues) ou d’encre de calamars sur papier de riz. Moshi Moshi prévoit d’intégrer cette nouvelle forme de sushi dans le menu de son restaurant à Liverpool (Londres). 

Une initiative innovante pour mettre en avant ce label trop peu connu !

Cyril


-

22 October 2012

Zones humides : le cri d'alerte des spécialistes

Drainage, urbanisation, évènements climatiques exceptionnels et prolifération d'espèces envahissantes : les zones humides sont soumises à rudes épreuves. En France, 48 % d'entre elles se dégradent, 42 % restent stables et seulement 11 % s'améliorent depuis 2000, selon une enquête nationale " à dire d'experts " du ministère en charge de l'Écologie.

Entre avril et juin 2011, 200 spécialistes de différents organismes (établissements publics, collectivités territoriales, associations) ont renseigné des questionnaires portant sur 152 sites (dont 23 en outre-mer). Cette démarche s'inscrit dans le Plan national d'action en faveur des zones humides.
L'analyse des questionnaires par le ministère montre que différents phénomènes ont accentué la dégradation des zones humides.


"Entre 2000 et 2010, la fréquentation et l'urbanisation sont les activités humaines qui progressent le plus, tandis que la chasse et l'agriculture s'intensifient localement dans certains sites, constate l'étude du ministère de l'Ecologie, la pression anthropique est plus marquée dans les vallées alluviales, conséquence d'un grand nombre d'activités par site - 13 en moyenne - dont l'exploitation de granulats".

"Les politiques ne prennent pas souvent en compte les nombreux services que procurent les zones humides, a regretté dans un communiqué, Achim Steiner Directeur général du Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue), il y a un besoin urgent de mettre ces sites au cœur de la gestion de l'eau afin de répondre aux besoins sociaux, économiques et environnementaux d'une population mondiale qui devrait atteindre 9 milliards d'ici 2050" .


Emmanuelle


-

8 October 2012

This is Sea Shepherd

« Notre mission consiste à naviguer en eaux troubles pour défendre ceux qui sont sans défense contre ceux qui sont scrupule »

Fondée en 1977, Sea Shepherd Conservation Society (SSCS) est une organisation internationale à but non lucratif de conservation de la faune et de la flore marines. Sa mission est de mettre un terme à la destruction des écosystèmes marins et au massacre des espèces dans le but de conserver et de protéger la biodiversité des océans du monde entier.


ces activistes mettent en place des stratégies novatrices d’action directe pour enquêter, documenter et intervenir si nécessaire afin d’exposer et de combattre les activités illégales de haute mer. En sauvegardant la biodiversité, ils s'efforcent de préserver la survie de nos fragiles écosystèmes marins pour les futures générations.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas (encore) cette ONG et son emblématique Capitaine, Riposte Verte vous engage à aller faire un tour sur le site de l'association.

Olivier

riposteverte.com

-

1 October 2012

Plus de chasse au requin à la Réunion

Les deux associations écologistes qui avaient déposé un recours contre la pêche au requin dans la réserve naturelle marine de La Réunion sont satisfaites. Le tribunal administratif de Saint-Denis a suspendu, jeudi 27 septembre, l'arrêté préfectoral autorisant cette pêche.

"L'arrêté est suspendu parce qu'il autorisait le prélèvement de requins dans la zone de protection renforcée et la zone de protection intégrale de la réserve marine", a déclaré Stéphane Girard, représentant de l'organisation non gouvernementale SEA SHEPERD, à l'origine du recours avec l'Association citoyenne de Saint-Pierre, citant le jugement rendu. Ces zones représentent au total 50 % de la surface de la réserve naturelle nationale marine de La Réunion, qui s'étend sur une vingtaine de kilomètres, le long de la côte ouest de l'île.


Les deux associations avaient saisi le tribunal administratif, le 21 août, d'un "référé en suspension avec recours pour excès de pouvoir" contre l'arrêté préfectoral autorisant la pêche au requin, jugeant qu'il était entaché de nombreuses irrégularités mais aussi de "nombreuses incohérences", selon Sea Sheperd.

Lire la suite de l'article sur LeMonde.fr.

Bonne nouvelle !

Cyril

riposteverte.com

-